lundi 23 mars 2020

Chroniques de la continuité pédagogique







Et ne venez pas me dire que les enseignants et les enfants (et les parents) en profitent pour se tourner les pouces.
Ils sont tous à fond, professionnels, consciencieux, impliqués et motivés.
Et on sait à quel point ce n'est pas facile (surtout en cette terrible période de disette de PQ).













9 commentaires:

Nonours a dit…

chère bouffon et néanmoins parent de grumeaux confinés,

les équation du 23eme degré et 1/2 c'est du pipi de Knackiboule pour tout Grumeau qui se respecte, et ta royale bouffonnerie aura noté avec quel talent ton grumeau s'adonne à ces joyeusetés académiques,
"regarde maman je démontre la conjecture de Poincaré en me tenant en poirier et en rotant l'alphabet Copte" , ce qui est compliqué à gérer c'est le confinement de la furaxitude ambiante... mais ... sniff .. sniff... snifffffff. c'est moi ou ca sent la bande adhésive ?

Anonyme a dit…

je plussoie ta remarque sur l'implication des profs, et ce malgré les obstacles divers et variés (et parfois même administratif)... pour paraphraser quelqu'un sur Twitter : "vous voulez voir de la magie ? Retirez les obstacles a un prof et laissez-le faire son travail"

Corinne a dit…

merci TataNath ! étant prof en collège j'ai droit à double dose d'enclumes : mon enclume de prof et mon enclume de maman qui doit harceler son collégien de 4ème pour qu'il se mette au boulot au lieu de clamer que "c'est les vacances".

Anonyme a dit…

C'est exacrement ce que vit ma fille en seconde en ce moment...

Unknown a dit…

Je sens qu'il va y avoir de nouvelles anecdotes grumeautesques et bouboulesques...

Unknown a dit…

Prof de lycée et BTS - seulement 20% de mes élèves ont répondu à mes message pour l'instant. Comment faire?

Anonyme a dit…

hélas, on a nos canards boiteux. la plupart des collègues se démènent pour permettre aux enfants/ado/jeunes-ou-assimilés de suivre une scolarité aussi normale que possible (y'en a même qui en profite pour faire du rab), mais il y en a quelques-uns qui confondent confinement et vacances prolongées

Unknown a dit…

En tant qu'AESH, accompagner mon élève en situation de handicap par Skype est une sinécure... Elle qui a besoin de que je lui montre des schémas explicatifs, on galère...Continuité pédagogique pour les élèves en situation de handicap = on se marre...

Scarlett a dit…

Disette d'oeufs également ... comment faire des gateaux... il faut bien le dire, c'est terrible ! Le PQ prend toute la place aux infos, mais les oeufs, on en parle même pas ! Où sont ils ? Que font ils avec ? Aucun oeuf au supermarché,
pas mieux chez ma maraichère Bio. A tel point que ses clients lui demandent si elle ne vendrait pas des poussins. C'est bien connu, les poussins pondent des oeufs tout les jours... voilà la solution, et les chevres, elles fabriquent du pq.