lundi 4 novembre 2019

Grumeauland horror story



Oubliez Grippe-Sou le clown, Jigsaw, Freddy Krueger et autres atrocités horrorifiques car dorénavant la bonne sousoupeàmÔman et son cuistot de l'angoisse entrent au Panthéon des pires calamités épouvantifères imaginables.












2 commentaires:

Pascale a dit…

C'était si épouvantable que ça ??

Anonyme a dit…

Naaan, à ce point-là ?

Reprenons les ingrédients : côté protéines, de la souris non épluchée endormie au gaz anesthésiant, de la mouche saisie en plein vol... Mais ça c'est après.

Avant, si ce qui reste sur la table est le témoin de ce qui est dedans, ça ne semble pourtant point dangereux...

J'aimerais bien connaître la recette. Pour des expériences bien sûr. Si ça marche pour des bestioles jusqu'à 50 g, est-il possible de développer le truc jusqu'à des poids plus respectables ? Gniark, gniark...

Super Bouffon ne cuisine-t-elle qu'une fois par an ? Ça expliquerait peut-être le truc...

Kallig