lundi 14 mai 2018

Furax de la jungle





Bien évidemment, s'il s'agit d'échapper au funeste destin de finir en apéritif pour gorille-zombie affamé, il serait malvenu de ma part de me lamenter sur le décès prématuré d'une tringle à rideau que je connais à peine de toute façon.




6 commentaires:

Anonyme a dit…

Et heureusement qu'elle était lapour lui sauver la vie à ce poste explorateur ! Il lui faut un enterrement digne de ce nom tout de même ����
Zoub Fie

Anonyme a dit…

J’adore, j’adore, j’adore ! Surtout la tête de maman grumeau sur le 2e dessin !

Antirouille a dit…

La tringle à rideaux s'en sort plutôt bien comparée au mur...

En tout cas, Furax prouve une fois encore qu'il possède une imagination fertile... qu'il n'hésite pas à explorer dans la réalité...

OX Jerry a dit…

Comme disait Jacques Martin "les enfants sont merveilleux !!"

Anonyme a dit…

merci, encore une fois j'ai l'impression de voir le mien qui m'explique après avoir noyé le sol de la chambre qu'il faisait une potion, ou qui explique à la directrice de l'école que si il a mis des cailloux dans les toilettes c'est juste pour voir ce que ça fait quand on tire la chasse. Je pense que j'ai fait la même tête que sur la 2eme image. (le mien à 3 ans...)

Lilotrésors a dit…

On sent que de nouveaux dessins ou projets de BD pourraient être inspirés par les délires ... pardon imagination foisonnante des grumeaux spécialement numérobis non ? Allez tata Nat, silteuplait !
Signé : une fan depuis de nombreuses années.