lundi 14 septembre 2015

Libres comme des cahiers sauvages !

Couvrir un livre lorsqu'on a deux mains gauches, c'est un peu comme tenter de tatouer Le sacre de Napoléon de Jacques-Louis David sur une omoplate de mouche avec un kit de pyrogravure et des moufles.
En gros, ça revient à taquiner l'échec avec un taux de foirage de 100%.
Mais... je les aurai un jour... je les aurai !

13 commentaires:

Vanessa M a dit…

Tata Nath, il faut impérativement vous procurer le MAGIC COVER !!! Ça peut sauver des vies cette merveille de technologie !

GRIMAULT Céline a dit…

j'ai trouvé ma reconversion professionnelle : couvreuse de livres pour parents en détresse, j'adore faire ça !!! :D

Celine a dit…

demande à grumeau n°1, ca devrait le faire.
oui oui, je sais, je suis géniale ^^

Aurélie a dit…

le titre de la note me fait penser au défunt blog bd de lisa mandel "libre comme un poney sauvage" ... nostalgie. Est ce un clin d'oeil à celui-ci ?

Mickaël a dit…

Si vous voulez à mon taf on a une machine pour couvrir les livres, à la rentrée on fait fureur avec ça :).

Elise a dit…

Anecdote de ma fille:
"La maman de R*** a couvert son livre avec le même papier transparent et autocollant que tu utilises sauf qu'elle a raté et qu'il y avait des bulles alors la maîtresse a dit: "Original de couvrir les livres avec du papier bulles!" ;)

Mag à l'eau a dit…

Vu comme tu dessines tu peux pas dire que t'as 2 mains gauches. Un p'tit blocage psychologique alors ? Faut envisager une thérapie comportementale ;-)

Thildoum a dit…

Hello !

J'étais nulle aussi… avant que je travaille dans un CDI ! :)
J'utilise des trombones pour bien tenir le film transparent et après je coupe les angles et je scotche (pas sur le livre, hein). C'est difficile à expliquer par écrit, malheureusement…

desmoutonssurlamer a dit…

Je pense qu'il y a de l'idée à prendre dans tout ça... Personne n'a pensé à inventer une nouvelle étape dans l'édition du livre scolaire : le couvrage... Oui, oui, ça se ferait en usine et le livre, il arriverait tout couvert chez le vendeur ;p !

Clair d'étoile a dit…

Chère Tata Nath,
ne t'inquiète pas, tu as encore beaucoup d'années pour t'entraîner et je suis sûre que tu finiras par y arriver (ou que les grumeaux prendront le relais, au choix) En attendant, bon courage!

Emilie a dit…

Le Kit d'Handicap International, que j'ai découvert cette année (après 8 rentrée...) est juste formidable pour les handicapées du couvrage de livres comme moi, franchement pour 5€ il faut pas s'en passer

Lillie Lutin a dit…

Libéréééés, délivréééés !... Hum... Pardon...
Cela dit, je n'ai jamais aimé recouvrir les bouquins, surtout avec le papier autocollant : ça fait des BULLES !

Vurore a dit…

Il faut juste se faire un ami (lui laisser croire en tout cas ) qui travaille en bibliothèque. ;3 Couvrir des livres, c'est leur passion forcée.