lundi 9 février 2015

Du soap opera scolaire

Ne ratez surtout pas l'épisode 2 743 825 644 dans lequel Jean-Igor va enfin révéler à Grumeau qu'il a mangé tout le flan de Marie-Kévinette pendant qu'Amédée-Johnatan se curait le nez au réfectoire devant son assiette purée-boudin au ketchup.



 
 


...................................................................
ABRACADABRA, inscris-toi à la newsletter
Pour ne rater aucune nouvelle publication. C'est merveilleux, tu t'inscris et tu es prévenu par mail à chaque nouvelle note de blog :
* Champ requis

11 commentaires:

Sabine Mabille a dit…

J adore 😊
Et ça continue au collège aussi
et ça marche aussi pour les garçons :-)

'Elle NES a dit…

Ah, ben une vraie fille à ce que je vois ! Déjà en train de déblatérer des futilités en boucle ! C'est encourageant pour la suite ! :)

Unknown a dit…

Mouahahahahah !!!! J'ai exactement la même chose chez moi !!!Et visiblement c'est pas prêt de s’arrêter de si tôt ...

Anonyme a dit…

Une si grande différence que cela entre adultes ???
Ecoutez bien les politiques ! :-)

christelle02 a dit…

c'est amusant, mais je sens là l'écho à ce que me raconte ma Stroupmpfettakouett tous les soirs...

Nanazolie a dit…

Quand j'étais gamine, ma mère répétait sans arret: 'elle me met la tete comme une pastèque'.... Maintenant que j'ai une fille de 7 ans, je comprends mieux :-)

Catherine Hamelin a dit…

E-nor-me !
la même à la maison et la stéréo avec le petit frère.
ne surtout pas oublier les "hmmm" "bien sûr" "ohlala ma pauvre" "en effet c'est nul". Parce que si avez l'air de ne pas écouter, la chère zouzette repart de zéro ! hopla !
Belle semaine !!

Anonyme a dit…

Quelle chance ! Moi j'ai 2 garçons et ils ne racontent quasiment rien. Déjà en maternelle, quand j'allais chercher l'aîné et que je lui demandais comment s'était passée sa journée, j'avais pour réponse "Mais est-ce queuh je te demOnde comment ça va à ton travail, mouah ?" M'enfin, ouiiiiin :) :) :) Nat (une autre)

Menciere Emeline a dit…

Rhoooo la chance ! Moi mon chameau ne me raconte rien de ses journées à l'école et pourtant c'est une fille ! A l'inverse, chameau bis, c'est un petit gars et on ne comprend rien à ce qu'il dit encore du haut de sa seule et unique bougie et pourtant, il en raconte plein en sortant de chez Tatie... :-)

Dragon a dit…

Ouais.
A rendre nostalgique de Santa Barbara...
Ou pas.
courage.

Anonyme a dit…

En tant que maîtresse je peux dire que même les garçons et ça peut durer toute la journée!!!