lundi 24 novembre 2014

Œdipe DTC





Le temps passe, les saisons succèdent aux saisons, mais invariablement, l'Œdipe de Grumeaubis continue à s'administrer sous forme suppositoire.
------


------



...................................................................
ABRACADABRA, inscris-toi à la newsletter
Pour ne rater aucune nouvelle publication. C'est merveilleux, tu t'inscris et tu es prévenu par mail à chaque nouvelle note de blog :
* Champ requis

12 commentaires:

ptitbou a dit…

J'adore !!! que ça fait du bien de rire de bon matin en vous lisant !!!!

Grumeau addict a dit…

Hahaha ! Au passage, très jolies pantoufles, Tata Nath :)

Anonyme a dit…

Si l'on supprimait l'Oedipe et le mariage, que nous resterait-il à raconter ? (Roland Barthes)

Espérons que Furax ne se décide pas à tuer le père... (o_O')

Romain Grandjean a dit…

Tu ressens ce que les animaux ressentent a chaque rentrée scolaire de tes enfants :p surtout l'iliphant!

Anonyme a dit…

Ah ça, l'oedipe chez les garçons en plus cela dure plus longtemps qu'on le pense... si si, même préado, ça le fait parfois encore. >_<'

Alex a dit…

Soit c'est l’œdipe, soit il s’entraîne pour esquiver la prochaine rentrée des classes comme maman! :D

Basilic a dit…

DTC ?
Help

Anonyme a dit…

Dans Ton C.... Enfin là où on met un suppo quoi....

fred a dit…

Pas mal, mais moi il préfère les calins, ca fait moins mal normalement.

Aymerick Richard a dit…

Haha !
Mon grumeau domestique me fait à peu près la même, mais en attaque frontale.
Essaie-t-il de me faire passer un message ? Genre "non merci papa, je ne veux pas de petit frère. "

Anonyme a dit…

Mon dieu. Une question existentielle me traverse l'esprit ... Où as tu trouvé ces fantastiques chaussons?? Il me les faut !

Hoelenn a dit…

Cher bouffon

Je sors de ma tanière pour vous féliciter pour le magnifique album de bébé
Je le veux a noel... D'abord... même si je ne prépare pas de grumeau... Ca fera encore plus les pieds à jean hubert qui veut procréer...

Mais surtout..... surtout.... Je vous informe très délicatement que j'ai engagé des mafioso pour vous kidnapper et vous extorquer le nom de votre revendeur de pantoufles...

Il me faut ces éléphants... en chat bouboule.

En espérant que ce désagréable moment de torture sera vite passé (normalement ca devrait faire moins mal qu'une grumeauencéphalorectumie.)

roussitudement votre.