lundi 13 octobre 2014

Leçon de compassion




Selon la nomenclature universelle du Code des Trucs Vachement ImportOnts que Si tu les as Pas c'est Grave, dans l'échelle des priorités d'un grumeau lambda, l'élan compassionnel et l'altruisme philanthropique arrivent bons 150èmes, loooooooin derrière le goûter qui truste la première place depuis au moins l'an 2000 avant le Schoko-bon.

Donc, pour faire simple : évitez de commettre l'indélicatesse d'agoniser à l'heure du goûter, c'est éminemment contre-productif et ça contrarie fortement votre délicate descendance.
Ayez la correction de dépérir à des heures décentes et avec la satisfaction des tâches domestiques courantes efficacement accomplies.



...................................................................
ABRACADABRA, inscris-toi à la newsletter
Pour ne rater aucune nouvelle publication. C'est merveilleux, tu t'inscris et tu es prévenu par mail à chaque nouvelle note de blog :
* Champ requis

15 commentaires:

lonesloan a dit…

J'aime le soucis du détail : L'épingle à chignon plantée dans la bouillotte, car l'épingle à chignons est PARTOUT ! Même dans le cul d'caribou tabernacle !
(Passons sur le fait qu'une épingle sur une bouillotte risque légèrement de la faire fuir (hé ! C'est que ça fait mal une épingle à chignon, toi aussi tu fuirais si on te la plantait dedans))

Miss.Arwenn a dit…

Je compatis, je suis mourru tout pareil en ce jours. Courage Tata Nath!

Pellerin armella a dit…

OOOhhh ouiii tien j' avais pas fait gaffe au détail de "l' épingle" à chignon... RHOOO l'déliiire encore ce matin, fort heureusement pour moi je ne m' étais pas encore maquillée... bon cela dit je vais tout de même investir dans un mascara waterproof !!!j' en pleur de riiire !!! désolée moi aussi je manque de compassion, quelle ingrate je fais...
Bellissima giornata tout de même !!!

roxane62 a dit…

ah ah tiens y 'a pas que chez moi où t'as pas le droit d'être malade. J'ai beau leur dire dans ces cas là qu'ils ont un père rien y fait... en même temps ce n'est pas un bon plan car le papa en question en sait moins que les enfants sur la question du goûter

Miss queue de cerise a dit…

Je rêve ou il y a un détail nouveau sur ta ligne en dehors de la bouillote??? Un number 3 serait-il en route???

Delphine Auclair a dit…

Euh ...la bouillotte sur la tête si tu es malade ... c'est pas le bon plan !! A moins que ce ne soit une ruse pour ne pas "accomplir les tâches domestiques courantes efficacement "

Nanazolie a dit…

Roxane62, en meme temps, les enfants sont pas fous.... Ils savent que le papa est nul en gouter, et qu'il est plus sur de s'adresser à la maman mourrante (qui, esprit de sacrifice inculqué depuis les débuts des temps, s'executera betement). Ce sont les memes qui te demanderont de l'aide pour leurs lacets quand tu as les mains dans la vaisselle, ignorant papa sur le canapé. On espère toujours de la reconnaissance, mais las! Les gamins sauteront dans les bras de papa car c'est lui l'as de la télecommande et de Super Mario. Ils ont trop bien integrés le 'partage' des taches...

Celà dit, Bouffon, je t'aurais pensée plus pragmatique.... Comment se fesse-t-il que le Grumeau ne sache pas comment faire son propre gouter? Va falloir lui enseigner la survie, là!

Emilie a dit…

Cher Bouffon,
je ne comprends pas bien la forme dans ton Tshirt rouge. Soit tu as emprunté la poitrine de tata Fernande, soit tu as un troisième Grumeau en route, soit... ?
Je ne suis que perplexité.

Anonyme a dit…

Je note une certaine similitude d'affaissement entre la maman en pleine agonie et le grumeau avant une séance de sport scolaire!!!! Transmission génétique?!?!?!

Emma Smelten a dit…

Tout à fait d'accord un grumeau 3 prochainement (et au passage de nouvelle histoire^^)

Nath - Ze Bouffon of Grumeauland a dit…

Compte tenu du nombre de lecteurs qui spéculent sur une hypothétique troisième grossesse de Ton Bouffon suite au peignoir rouge de la dernière note de blog, je dois me rendre à l'évidence : je dessine très mal l'effet d'apesanteur sur le drapé textile.
Après un tel déshonneur graphique, je vais devoir arrêter le dessin pour me mettre à l'élevage de Kinder Bueno bio dans le Larzac.

crecelle a dit…

Bon... puisque t'étais pas malade à cause d'un grumeauter (démenti lu et intégré- OK! OK!), avoue! T'avais sport, hein?!

Nini Hugot a dit…

Vivement jeudi, qu'elle aille en sport cette ingrate progéniture :-)

Aurélie a dit…

Superbe :)

Mel a dit…

Je ne suis pas la seule à avoir pensé à un éventuel Grumeauter!!
Mais que fait donc Papa Bouffon? S'il ne tient pas la main de sa douce, agonisante, il pourrait au moins s'occuper de ses grumeaux affamés!!