lundi 3 juin 2013

Grumeau-Foulahonte, épisode 6

Ah que j'envie cette rusticité dans les rapports sociaux. Cette franche et naïve spontanéité qui ne s'embarrasse pas de conventions inutiles.
Oui... Enfin... Je l'envie certes, mais c'est tout-à-fait incompatible avec ma tendance à hontifier à chaque fois que Grumeau bouscule les conventions sociales et les règles de bienséance.
Dans ces moments-là, j'assume avec tout le courage et la détermination qui caractérisent mon grand sens des responsabilités... Telle une autruche domestique, j'affronte les illustres expressions de mes échecs éducatifs en allant chercher Brian in ze kitchen...

14 commentaires:

Anerick a dit…

J'adore ! Je l'ai déjà dit je crois... Mais j'adore ! Les enfants sont formidables ;)

Maman à l'Ouest a dit…

Dommage pour Tata Fernande...
Des fis, ça peut dépanner, quand tu n'arrives pas à te dépêtrer de quelqu'un. Bon OK, ça fout plus souvent la honte ! ;-)

Agathe De Pauwer a dit…

Ma poupette à moi a déjà demandé à l'électricien qui, son travail achevé, se tapait un peu l'incruste en racontant sa carrière d'électricien :" Tu devrais pas rentrer manger chez toi? Ta maman va s'inquiéter,non?". Grosse gêne, mais çà permet de rebondir : "11hr ! déjà ??? il y a surement d'autres clients qui attendent que vous les sauviez, non?" . Belle journée et belle semaine à tout le monde.

Zolis Bizoux a dit…

fan fan fan... avoue que c'est la honte mais leur franchise nous fait du bien... au fond.

Casse-bonbec a dit…

oooooh c'est trop réjouissant ! le geste autoritaire du grumeau, j'adore... et très pratique, le tas de sable dans le salon, pour faire l'autruche... faudra que j'y pense aussi !

(et top du top, pour le cryptogramme visuel, le premier mot à taper, c'est suffer... et l'autre c'est migigni, j'invente pas !!!)

cathy01 a dit…

ma grumelle a tendance à ramener les manteaux de nos cher invités lorsqu'ils ont le malheur de dire qu'ils vont pas tarder à y aller. ensuite mademoiselle toute contente leur dit "ovoir ovoir" avec un coucou de la main, c'est la honte !

séverine kowalski a dit…

Bah quoi ? La vérité sort de la bouche des enfants non ??! Même si ça nous pousse à explorer la croûte terrestre avec notre crâne.... !

claireth a dit…

"Naan, je fais pas un bisou à cette Mémé là, è'pique!"
suivi, pour enfoncer le clou des fois que la sourditude de mémé l'aie protégée de la gougnafierie infantile: " Tu piques, Mémé!"

Moué, dans ces cas là y a plus qu'à aller voir si Brian serait pas effectivement in ze kitchen de l'immeuble d'en face...

Anonyme a dit…

Opty:
Même pas peur quand choupinette (12kg couettes comprises) pointe son petit index en direction du vendeur (150kg) du rayon animaux de la jardinerie locale : " il est gros le monsieur"...
Grand moment de solitude

Edith a dit…

De mon temps, Brain était in ze garden... J'vieillis.

Ceres a dit…

Et encore, elle lui a pas dit de partir parce que c'était l'heure que tu fasse le ménage *reste de sadisme primaire datant de son époque auto-grumelesque*

oranginana a dit…

quand j'etais petite, j'ai dit à la femme du patron de mon père, venue visiter ma mère "mais tu nous casses les oreilles à parler tout le temps comme ça" surement une phrase que ma mère me disait, et qu'elle a eu l'air de vivement regretter ...

Meduse69 a dit…

Ah AH Ah, trop bon ! J'adore ! Les enfants sont un excellent moyen de mesurer sa capacité à encaisser l'humiliation !
Ca me rappel cette petite fille (6 ans à vue de nez)qui sort des toilettes du tgv, et qui revient vers son papa (polo lacoste et mocassins) et lui dit : "tu sais papa ça sentait pas bon dans les toilettes, mais là c'était pas toi".... j'ai regardé les jours suivant dans les journaux si un meurtre de petite fille avait été commis, mais non.

Anonyme a dit…

Ne jamais tout expliquer à un grumeau! j' explique à mi chouquette 3ans de couettes que nous irons le lendemain acheter un médicament car elle se grattait les fesses surement à cause de petits vers. le sus cité lendemain nous allons à la pharmacie (pleine bien sur sinon c est pas drôle!) où je demande le médicament en question et elle d annoncer fièrement "oui c est pour les bêtes dans mon fesses!" désespoir...