lundi 28 janvier 2013

Let it snow



Les voies du Seigneur sont peut-être impénétrables mais laissez-moi vous dire que celles des routes enneigées qui mènent à l'école et chez Nounou le sont également.
Et lorsque les rigueurs météorologiques confinent toute une domesticité braillarde et déchaînée entre quatre murs et sous la responsabilité de l'agneau parental sacrifié sur l'autel des intempéries hivernales... le travail à domicile perd quelque peu de son charme paisible et productif.

22 commentaires:

Anonyme a dit…

Je compatissions.
Ce pourrait être pire si les Grumeaux étaient malades (en plus).

Une fidèle lectrice (qui compatisse) (c'est pour la rime)

Nathalie, lheuredete a dit…

C'est étrange comme cette situation me parle.
(Tu m'as bien fait rire ce matin... Je suis heureuse que notre bonhomme de neige n'existe plus et qu'il ne soit plus indispensable de réfléchir à la manière de ne pas glisser dehors !)

Mamanprof a dit…

dis, tata Nath... y'a un pote qui peut t'aider dans ceste trisitude ... y s'appelle Walt Disney, et avec son pote Pixar, ils assurent! (oui, je sais, tu fais des activités ludo-pédagogiques, Montessori à la maison et tout. Pardon, je sors. Je retourne à ma décrépitude pédagogique et à ma nullité parentale.) La bonne journée quand même!

Blagueuse a dit…

Merci merci merci, me sens moins seule ;-)

claireth a dit…

Eeeeeeeeeeeeh oué! les joies de la vie à la campagne...
voire, si ta campagne est suffisament reculée, à ajouter un "neige = pas d'électricité" à l'équation!

rouvers a dit…

cette situation existe aussi par temps sec en version grumeauAdos… fini les têtes à tête avec ta tablette jusqu'à 18/19h tranquillou ! les grumeauAdos peuvent rentrer à 14h, faire du bruit, te poser des questions et squatter ton bureau !!!
Courage…
Une free compatissante

La fée Moamême a dit…

En version gastro de janvier, emmerdement maximum garanti : le lavaaaaage ET le boulot!!! l'agneau parental sacrifié sur l'autel de la domesticité, éponges, javel et serpillières, smecta, et riz-carotte.

Anonyme a dit…

je vis au Canada... Cette semaine, il a fait -26. Passe -25, ils sortent plus les enfants dans la cour d'école. Mais il faut bien ça....

Anonyme a dit…

Je compatissions itou... Moi je n'ai plus de nounou DU TOUT:c'était ma môman, si elle continue de garder ma fille en plus des grumeaux qu'elle garde déjà, elle perd son agrément... obligée de laisser tomber mon temps partiel pour être H24 avec grumeaubis femelle de 3 ans vendredi prochain qui non seulement est à l'âge monstrueux, mais est de toute façon la plus puissante pile atomique existante!! L'école ce sera pour Septembre, mademoiselle refusant catégoriquement d'être propre en plus!

Elowwdie a dit…

Service des réclamations bonjour!
En tant que fan désespéré et désespérante je te fais part ici de ma graaaaaande détresse psychologique. En effet, subissant le manque de blagues et de catastrophes de tes 2 charmants grumeaux,je m'étais décidé à assouvir ce désir en investissant dans tes 2 chefs d'oeuvres... OR qu'elle ne fut pas mon horreur lorsque je me suis rendue compte que ton tome 1 est en rupture nationale... Sur les sites de reventes, les prix s'envolent et pour ne pas avoir besoin d'hypothéquer mon petit 28m², pourrais tu S'IL TE PLAIT m'annoncer que cette rupture n'est qu'un malencontreux hasard et que dès demain j'aurai le plaisir de pouvoir aller acheter ton tome 1?????
Pleins de grumeaux bisous

Emmanuelle a dit…

seule solution : déménager pour être à portée de pieds de l'école ! (mais fopakroir, tu auras droit aux otites-du-jour-le-plus-chiant tout de même)

La vie en presque rose a dit…

C'est donc pour cette raison que la race adulte est rabat-joie tandis que la race enfant est si pimpante. A cause des grumeaux.

aldanjah a dit…

ca donne envie de faire des enfants !

testez et approuvé par nonos la robotte ... a dit…

Quoi ! Tu n’en n’as pas profiter pour les faire cryogéniser dans un but expérimental post apocalyptique d’anticipation d’avril 2014 ?...
Pff! T’es trop indigne !


Systeme D a dit…

Eh oui ! vive (la non)l'organisation des communes en cas de neige .... et pourtant elle était annoncée ... alors si elle ne l'avait pas été ....
Courage, courage on est toutes passées par là avec nos petitous !
Belle semaine,

Dominique

Anonyme a dit…

tiens, je suis surpris que tes grumeaux ne t'aient pas assailli de leurs volontés infatigables de profiter de cette neige pour jouer dehors, faire des bonhommes de neige et voire même une méga bataille style reglements de comptes à Ok corrail. En tout cas, courage..; cela pourrait être pire, tu pourrais en plus être malade ou encore pire, avoir ton mari aussi sur le dos.

Hélène a dit…

Moi aussi je suis délocalisée au Québec... Et en effet à -30Ctu hésites à sortir ton microgrumeau. Heureusement cette semaine là il avait la grippe. Du coup pas le choix - c'est Papa qui était content.

L'ermite a dit…

Paradoxalement, c'est dans les campagnes où l'hiver est le plus rude, avec le plus de neige, qu'on est le moins géné par la neige, tout simplement parce que tout le monde y est préparé et habitué.
Tout le monde est notamment équipée de pneus neige, d'une pelle (pour quand on est posé sur une congère), et même d'un câble de remorquage pour certains, pour sortir du fossé les malchanceux.
Tout le monde est également habitué à conduire sur neige et verglas, mais les services de déneigement sont aussi dimensionnés et équipés en conséquence. Les routes sont ainsi toujours praticables, à défaut d'être complètement déneigées à défaut de pouvoir les saler (à cause du froid, le sel ne faisant effet qu'à partir de -7°C environ).
Dès lors, qu'il y ait trois mètre de neige ou que la route soit parfaitement propre, on circule normalement.
La seule différence, c'est qu'en hiver, la voiture n'est pas toujours parallèle à la rouge, mais on gère :D

kriss a dit…

Tout pareil

Condoléance et sympathie

Par contre le sacrifice de chat bouboule et de gnakiboule peut être une bonne diversion (à part les enfermer sur le balcon pendant qu'il joue dans la neige)

Anonyme a dit…

Bonjour et merci pour ce super blog, j'ai pas de grumeau mais au moins j'en apprend beaucoup par avance.
J'écris parce que je viens de voir sur Téva qu'ils ont fait la pub de votre livre "Les Hommes viennent de Mars ...". C'est cool non ?

Frédérique Paresseuse a dit…

Comme je te comprends. Et tu verras, après, ce sera l'angoisse des vacances scolaires. Oui, carrément ! D'ailleurs, je vais me pendre.

WomenDailyLife a dit…

Je ne suis pas la seule! Il y a encore 4 mois, je rêvais de voir la neige .. maintenant je ne veux plus en entendre parler. Je vous passe les mésaventures des vacances d'hiver! Bref, que des contraintes ce paysage blanc qui tourne rapidement en une gadoue affreuse :/