lundi 16 juin 2008

Je suis une grosse mytho



Après tout, 70% de purées faites maisons c'est déjà pas mal si l'on considère :

1 - Que je déteste faire la tambouille en règle générale,
2 - Que je fais très mal la tambouille en règle générale,
3 - Que la majorité des carottes que j'épluche avec amour pour la purée de mon Grumeau doivent être bourrées de nitrates et autres cochoncetés pollutionnantes vu qu'elles ont très probablement sagement poussé entre un centre de traitement de déchets toxiques et une centrale nucléaire,
4 - Que j'ai une tonne de boulot en retard et que parfois c'est bien meugnon de faire ses purées mais faut bosser un peu aussi,
5 - Que le Grumeau adore les petits pots (Ben si. C'est à vous dégoûter de lui faire à bouffer des fois...).

2 commentaires:

Julie a dit…

J'ai 19 ans et j'adore les petits pots... Mais j'adore la cuisine de ma maman aussi =D alors baisse pas les bras =D

poussin a dit…

Alors là, j'te suis à 100% !
Et pourtant, je suis mère au foyer !
De celles à qui on demande : "Et... vous travaillez ?" et qui rêvent de répondre : "Nan, banane, je fous rien 24h/24 !"
He bien après le sein, Hop ! P'tits pots pour mes 5 enfants ! Parce que d'abord, il y a juste pile poil la dose de viande ou de poisson adaptée à chaque âge et puis encore plein d'autres raisons. Na.
Par contre, quand il m'arrive de faire une grosse soupe maison pour toute la famille, c'est un régal de voir le petit dernier manger la même chose que tout le monde...
Enfin, je dis ça, mais ça y est, chez nous, c'est fini, les p'tits pots. Clem'chou va avoir trois ans et ça fait belle lurette qu'il mange les platées familiales.
La seule sorte de petits pots que j'essaie d'avoir toujours dans mon placard, c'est "pomme-coing" ; ça sert à toute la famille en cas de gastro collective (pléonasme : une gastro est TOUJOURS collective... snif)